La science de l’infusion

 

Souvent présenté comme un art, l’infusion du thé est en réalité plus proche d’une Science. Tea Project vous en dévoile les fondements.

Une infusion est le produit de trois principaux facteurs : une quantité de thé, un temps et une température.

La quantité de thé

La quantité de thé, ou plutôt le rapport entre la quantité de thé et le volume d’eau utilisé, est de loin le premier facteur d’une l’infusion. Mesurer une quantité de thé avant infusion est donc une étape primordiale, mais elle peut également être réalisée avec une certaine part d’approximation. Par exemple, en utilisant une quantité d’eau donnée, on limitera l’impact de la quantité de thé sur l’infusion finale.

La quantité de thé est de loin le premier facteur d’une l’infusion.

Avec Tea Project, plus besoin de mesurer votre thé. Nos sachets ont été spécialement pré-dosés afin de vous permettre de réaliser à la fois de délicieuses infusions à froid mais aussi des infusions à chaud avec la méthode Gong Fu.

 

Le temps d’infusion

Le temps d’infusion est le second paramètre de l’infusion d’un thé. Si la plupart des thés peuvent être infusés à plusieurs reprises, il est en revanche nécessaire d’allonger leur temps d’infusion au fur et à mesure que l’on les utilise. Si la quantité de thé a bien été maîtrisée, il est facile de gérer le temps d’infusion d’un thé. C’est le cas de la méthode Gong Fu, dont les paramètres ont été fixés pour permettre une infusion entre 30 et 90 secondes selon le goût désiré.

Avec l’infusion à froid, le temps d’infusion peut être neutralisé.

Avec Tea Project et l’infusion à froid, le temps d’infusion peut même être neutralisé. La sur-infusion est impossible car la quantité de thé contenue dans nos sachets a été spécialement mesurée pour une infusion optimale.

 

La température

Si la température est de loin de paramètre le plus souvent évoqué pour la préparation des thés, il est en réalité le moins important des facteurs. Il peut en effet être facilement compensé par les deux autres facteurs évoqués ci-dessus. En général, on veillera simplement à ne pas brûler les thés les plus délicats, comme certains thés verts ou certains oolongs hautement oxydés, au delà de quoi, inutile de vous soucier outre mesure de la température d’infusion.

La température est le facteur le moins important de l’infusion du thé.

Encore une fois, avec Tea Project et l’infusion à froid, le facteur température peut être complètement neutralisé au travers d’une infusion douce à température ambiante.