fbpx

Guide pratique : comment bien choisir son thé ?

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans la jungle des thés. Entre les maisons aux 300 références et les nouvelles marques qui se créent à grand renfort de marketing tendance, il y a de quoi être perdu. C’est pourquoi nous avons décidé de vous livrer notre guide pour reconnaitre, sur la base de critères objectifs, les thés de grande qualité.

Choix de thés à Taïwan avec guide
Dégustation de thés à Taïwan – Crédit photo : Grégoire Lepigeon, tous droits réservés

Nous sommes les premiers à le dire : peu importe le thé que vous consommez, tant qu’il vous procure du plaisir, cela veut dire qu’il est bon !

Mais en même temps, si l’on met le plaisir de côté, il existe plusieurs critères objectifs pour juger de la qualité d’un thé. Nous vous livrons dans ce guide quelques éléments de compréhension qui vous permettront d’aborder avec plus de confiance le choix de vos futurs thés.

Préférez les thés en feuilles entières aux thés broyés

Le conditionnement en feuilles entières est un des paramètres essentiels de la qualité d’un thé. Un producteur qui cherche à créer un thé artisanal unique se tournera systématiquement vers la production en feuilles entières. Ce qui aura un impact sur le temps et les moyens consacrés, et par conséquent, sur la maîtrise du produit final. 

« Le conditionnement en feuilles entières est un
des paramètres essentiels de la qualité d’un thé »

A contrario, les thés broyés permettent de réaliser des économies sur les étapes de production, et surtout de standardiser le goût au détriment de sa subtilité.

Bon à savoir également, certains thés peuvent avoir été produits en feuilles entières mais avoir été légèrement coupés pour leur conditionnement, en sachets par exemple. Si le coupage est bien fait, l’impact sur le goût sera très limité voire inexistant. Plus que le fait de casser une feuille, c’est la présence de poudre qui change négativement le goût d’un thé broyé.

Chez Tea Project : tous nos thés sont en feuilles entières

Méfiez-vous des listes d’ingrédients à rallonge

Lorsque que vous achetez du thé, vous achetez généralement un produit fini composé d’un ou plusieurs ingrédients. Les listes à rallonge sont très souvent le signe d’un thé de faible ou moyenne qualité. En revanche, avec les thés natures, vous avez la garantie que votre argent ira bien dans la qualité des feuilles que vous infuserez, plutôt que dans des pétales de fleurs ou des morceaux de fruits, qui sont le plus souvent présents pour vous rappeler la présence d’arômes ajoutés.

« Les listes à rallonge sont très souvent le signe
d’un thé de faible ou moyenne qualité »

Méfiez-vous également des « cocktails » de thés. Si une étiquette mentionne un mélange comme : « thé vert sencha, thé noir du Sri Lanka et thé blanc Pai Mu Dan », il y a fort à parier que l’on essaye de vous masquer des thés de piètre qualité. Contrairement au monde du vin, où les assemblages sont monnaie courante, dans le thé, on ne mélange que très rarement les variétés entre elles, car sinon on n’en sentirait pas les subtilités. Après tout, cela vous viendrait-il à l’idée vous de mélanger un thé vert et un thé noir à la maison ?

Chez Tea Project : nous ne proposons que des thés natures sans aucuns additifs

Que penser du label bio ?

Le label bio vous apportera (en théorie) un certain nombre de garanties en termes d’usage de produits phytosanitaires lors de la production de votre thé. Pour connaitre le détail des produits utilisables dans l’agriculture bio en France, vous pouvez vous référer au site de l’INAO.

Mais dans le monde du thé, le bio ne résout qu’une partie du problème. N’avez-vous pas remarqué que de nombreux thés bio sont étonnamment bon marché en comparaison à leurs homologues traditionnels ?

« Dans le monde du thé, le bio ne résout
qu’une partie du problème »

Comme dans toutes les cultures agricoles, le bio amène une plus grande fragilité aux aléas climatiques et environnementaux. Ce qui implique nécessairement pour le producteur un risque plus important sur sa récolte qui se traduira dans le prix final du produit.

Dans le thé, les principaux ravageurs qui affectent les feuilles de thés sont les insectes. Ces derniers viennent se nourrir des feuilles et y laissent des traces, des trous ou des morsures. Pour la production des thés broyés de moindre qualité, ces problèmes n’en sont pas vraiment, car le consommateur ne pourra pas constater les imperfections du thé et l’impact sur le goût sera par la suite masqué par des arômes et des mélanges.

En revanche, pour les thés en feuilles entières, l’aspect et le goût du thé sera directement impacté. C’est pourquoi, l’essentiel des thés bio bon marché sont des thés broyés ou qui ont été pensés pour être des marchandises standardisées de grande consommation.

« L’essentiel des thés bio bon marché
sont des thés broyés ou qui ont été pensés
pour être des marchandises standardisées
de grande consommation »

Le bio impose également des contrôles en douane couteux et chronophages qui auront nécessairement aussi un impact sur le prix final du produit.

Une bonne alternative au bio sont les certificats sans pesticides sur la base de contrôles d’organismes indépendants. Ils permettent de certifier l’absence de produits chimiques sans avoir un impact excessif sur le coût du produit final.

Chez Tea Project : tous nos thés sont certifiés sans pesticides par des organismes indépendants

Et le sachet dans tout ça ?

Tout comme il n’est pas possible de juger de la qualité d’une personne à son apparence, le sachet n’est en rien un indicateur de la qualité d’un thé. Ce qui compte, c’est ce qu’il y a à l’intérieur du sachet ! Le sachet est même un service rendu, puisqu’il vous apportera, en fonction de vos habitudes, une plus grande praticité à l’usage, au nettoyage et pour le dosage.

« Entre deux thés de qualité égale,
le sachet vous apportera un usage facilité »

Vous entendrez parfois que le sachet empêche au thé de se développer et de transmettre ses saveurs. C’est en parti vrai, mais il existe aujourd’hui des sachets de thé de grande taille qui permettent aux feuilles de très bien se développer au moment de l’infusion. Entre deux thés de qualité égale, le sachet vous apportera un usage facilité.

Chez Tea Project : nous utilisons des sachets de grande taille pour vous faciliter la vie tout en préservant le goût

A propos de Tea Project :

Tea Project est une maison spécialisée dans les thés nature en provenance direct de petits producteurs. Tous nos thés sont 100% naturels : certifiés sans arômes ajoutés, sans pesticides et en feuilles entières. Avec notre sélection soignée et respectueuse de l’environnement, vous découvrirez de nouvelles saveurs qui vous feront changer votre vision du thé.

Visiter notre boutique

1 Reply on Guide pratique : comment bien choisir son thé ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.